Saleilles (66) : un nouveau lotissement de 10 maisons HQE®

Toutes ces dispositions ont permis d’atteindre un Ubat (coefficient de déperdition calorique de l’enveloppe d’un bâtiment) de moins de 8 %.

Un gain de 4°C peut être apporté par rapport à une solution classique d’isolation rapportée, ce qui évite la présence d’un climatiseur consommateur d’énergie. L’aération nocturne complète l’effet de l’inertie pour optimiser le confort.
Dans la même logique de protection de l’environnement et pour alléger les factures de chauffage et de production d’eau chaude, le gaz naturel a été retenu. Les maisons sont équipées d’une chaudière modulante basse température (eau chaude à 50-60 ° C) qui alimente des radiateurs “chaleur douce”, dotés d’une plus grande surface de chauffe, et intègre un ballon de stockage d’eau chaude sanitaire de 42 litres.

Par ailleurs, 10 des 40 maisons du nouveau village de Saleilles, à savoir celles présentant une meilleure orientation au Sud, sont équipées de 4 m² de capteurs solaires intégrés dans la toiture, pouvant couvrir en moyenne 50 % des besoins annuels en eau chaude : l’eau chaude solaire est stockée dans un ballon de 250 litres raccordé à la chaudière qui assure la montée en température et l’appoint quand cela est nécessaire.
Le lotissement des “Magdeleines” répond aux normes de la RT 2012. Mieux : il atteint aisément celles de la RT 2012. Ses maisons sont également détentrices du certificat Qualitel HPE 2000 attestant de la qualité de la performance acoustique et thermique, de la durabilité de l’enveloppe du bâtiment et de la qualité de l’installation de plomberie-sanitaire électrique.